Share it now!!

Dans le cadre de son Ciné-Citoyen, DLP15 organise chaque année une séance en hommage aux victimes de la Rafle du Vél d’Hiv et de la Déportation, intitulée “N’oublie pas le Vél’ d’Hiv’”.

Le 28 mai 2018, à 19h30, la projection du film « La France des Camps », réalisé par Jorge Amat, fut suivie d’un débat avec Denis Peschanski, historien, Directeur de recherches au CNRS, Président du Conseil scientifique du Mémorial de Caen et du Mémorial du camp de Rivesaltes , membre du Comité mémoriel placé sous l’égide de la délégation interministérielle à l’aide aux victimes (DIAV).
Auteur du documentaire projeté, il a publié de nombreux travaux sur le régime de Vichy, la propagande d’État, la Résistance en France, mais aussi sur la mémoire et la mémorialisation.

Pour la première fois, cet hommage s’est déroulé sur le lieu même du Vél’ d’Hiv’ : dans l’Auditorium du Groupe Les Échos-Le Parisien, 10 boulevard de Grenelle, 75015 Paris.

Nous tenons à remercier:

– Pierre Louette, Président Directeur Général du groupe Les Echos-Le Parisien.
– Sophie Gourmelen, Directrice Générale Du Parisien/Aujourd’hui en France
– Sylvie Fragin, du groupe Les Echos-Le Parisien.
– Frédéric Vezard, Directeur adjoint des rédactions Le Parisien / Aujourd’hui en France
– Patrick Lemoine
– Déborah Boltz qui depuis plusieurs années apporte un précieux soutien à “N’oublie pas le Vél’ d’Hiv”.